Remember Light Drifter

#9 Remember Light Drifter
Par défaut

Episode 9, Welcome to 2020 ! Remember Me et Hyper Light Drifter, jeu de 2015, premier jeu de DontNod, studio français. Hyper Light Drifer de Heart Machine, C’est une lettre d’amour aux jeux d’aventure des années 90, mais avec une direction artistique et une narration très moderne. Un des succès de la vague initiale des jeux Kickstartés.

0 minutes 17 Intro et sommaire

Comme d’habitude, présentation des sujets.

2 minute 27 : Remember Me

Premier jeu de DontNod, studio parisien fondé en 2008. Bien que composé de vétérans du milieu, l’ambition du studio de faire directement un jeu AAA était un pari risqué. Avec une genèse du jeu très compliqué, et un abandon en cours de route de l’éditeur pour une reprise de justesse par Capcom. L’échec commercial du jeu aura failli avoir raison du studio. Donc, Remember Me nous présente un Paris futuriste pour un TPS action plateforme. Bruno avait acheté le jeu a sa sortie, et veut confronter son souvenir avec la réalité.

26 minute 40 : Hyper Light Drifter

Une esthétique incroyable, tout en couleur flashy et en dégradés. Une mélancolie de tous les instants. Une histoire qui laisse libre l’imagination. le tout dans un jeu dur, mélange de beat’em all et de Zelda. C’est la proposition d’Hyper Light Drifter de Heart Machine. C’est aussi un jeu qui avait explosé ses objectifs sur Kickstarter, a su prendre son temps et livré une proposition différente de celle annoncée, mais vraiment grisante. Thomas a replongé dedans, Bruno en évoque ses souvenirs.

48 minutes 25 : Et a part ça ?

Ce n’est pas parcequ’on y a pas joué qu’on ne peut pas en parler. Donc, on attaque un sujet : Star Citizen. Il y a tellement de chose a dire autour de ce jeu, qu’on a essayé de faire le point sur nos connaissances sur la gestion de ce projet par Chris Roberts et Cloud Imperium Games.


PodcastOuvert

Credits

PLTDJ Episode 9 Remember Light Drifter, ou on parle de Remember Me et de Hyper Light Drifter, bonne écoute, n’hésitez pas a partager si cela vous a plu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *