Black Death : Link’s awakening

Par défaut

PLTDJ #20. la rentrée des classes. Dans Black Death : Link’s awakening on parle de remake, et de jeu kojimesque, avec Black Mesa, Zelda : Link’s Awekening et Death Stranding.

0 Minutes 25 : Intro et Sommaire

Comme d’habitude, on se dit bonjour. Et on parle météo, parce que c’est important.

3 minutes 18 : Black Mesa

Un petit miracle Il aura fallut presque 15 ans pour que Black Mesa se fasse. Né de la déceptions des fans par le traitement d’Half life 1 a la sortie du 2, Black mesa a prit sont temps. Il a même tellement prit son temps qu’on a cru q’uil ne sortirait pas. Et puis, si. Et ben vous savez ? C’est bien, et on en parle.

11 minutes 42: Zelda , Link’s Awekening

Oh qu’il est beau ce remake. Un des meilleurs Zelda 2D, sorti 1an aprés le cultissime Zelda 3, Link’s awekening est un peu particulier dans son ton, son ampleur et son ambiance.

20 minutes 55: Death Stranding

L’uberisation, c’est le rêve des capitalistes. La quête Fedex, c’est la base des MMO et des Open World. Kojima, lui, il se dit qu’il peut en faire un jeu, de ca. Et puis il va rajouter du cryptique. Mais le cryptique Kojima, c’est conceptuel. Et ça donne donc un jeu qui a donner du mal a Thomas, juste pour savoir s’il a aimé.

1h 02 minutes 55 : Et à part ça ?

Oh bordel. L’été a été chaud sur le volet sociale de notre loisir préféré. On fait un tir groupé, du coup. Et puis on parle de Quake et Doom. parce que .

1h 39 minutes 53 : Le Osefomètre

On voit passer plein de trucs en un mois. Et parfois, on a rien à en dire, et on comprend même pas pourquoi les autres en parlent. Alors du coup, dans notre logique, on s’est dit qu’on allait en faire une rubrique rapide pour dire qu’on a rien à en dire. (vous suivez?), bref, c’est l’osefomètre.


PodcastOuvert

Credits

Pas le temps de jouer ! Episode 20 Black Death : Link’s awakening : la rentrée des classe, avec des remakes et du Fedex, c’est parti !

twitter instagram

If, on the final Battleground

Par défaut

PLTDJ #19, If on the final Battleground, l’épisode du grand écart où on parle de The Final Station, de « if on a winter’s night four travelers » et de…. Player’s Unknow battleground. Oui oui.

0 Minutes 25 : Intro et Sommaire

Comme d’habitude, on se dit bonjour. Et on parle météo, parce que c’est important.

3 minutes 18 :The Last Final Station

Du pixel art survival horror, un gameplay en 2 phases. un plateforme action ou on shoot des zombies, et des phases en train, ou il faut gérer les passagers, les écouter pour comprendre l’histoire, et réparer le train. Le tout dans un jeu avec une histoire cryptique, avec beaucoup d’interprétation? Oui, c’est tout ca, The Final Station, et ca a pas mal plu.

11 minutes 42: if on a winter’s night four travelers

Mais quelle grosse claque. Quel jeu absolument magnifique. Du point & clic léger, mais avec une histoire et une mise en scène incroyable. Un des jeux les plus marquant émotionnellement pour Bruno depuis des années. Ah, oui, et c’est gratuit, en plus. Vous pouvez d’ailleurs le récupérer sur itch.io

20 minutes 55: PUBG

Un des plus grand succés du jeu video de tous les temps. Un jeu qui a presque inventé un genre. Un jeu qui rapporte des centaines de millions de dollars par an. On va parler du Battle Royal fondateur : Player’s Unknow Battleground. Et ca donne quoi ? Ca donne un débat sur les qualités et limites du jeu pendant 40 minutes.

1h 02 minutes 55 : Et à part ça ?

L’E3 a eu lieu. On parlera donc de Microsoft, EA, Nintendo et des autres.

1h 39 minutes 53 : Le Osefomètre

On voit passer plein de trucs en un mois. Et parfois, on a rien à en dire, et on comprend même pas pourquoi les autres en parlent. Alors du coup, dans notre logique, on s’est dit qu’on allait en faire une rubrique rapide pour dire qu’on a rien à en dire. (vous suivez?), bref, c’est l’osefomètre.


PodcastOuvert

Credits

Pas le temps de jouer ! Episode 19 : l’épisode du grand écart où on parle de The Final Station, de if on a winter’s night four travelers et de…. Player’s Unknow battleground , c’est parti ! Bonne écoute à tous, et n’hésitez pas à nous partager si cela vous a plu.

twitter instagram