Ori and The Cells

Par défaut

Episode #10 : Ori and the blind forest / Dead Cells. Ce mois ci on parle de 2 héritiers du genre Metroidvania, avec des approches très différentes.

0 Min 16 Sec : Intro & New

Comme d’habitude, présentation de l’épisode

1 Min 34 sec : Dead Cells

Meilleur jeu d’action au gameawards de 2018. Pour un “petit” jeu indé, fait en territoire viticole. Alors, Dead Cells, de Motion Twin, c’est quoi ? Un mélange improbable et réputé impossible de roguelite et de Metroidvania. Très orienté combat, le jeu a une solide réputation, et la sortie d’un premier gros add on payant ce mois ci a donné envie a Bruno de partager son avis sur un jeu qu’il a en double, et sur lequel il a passé une bonne centaine d’heure au minimum. Quelque chose de parfaitement objectif, donc.

18 minutes 15 sec : Ori and the blind Forest

Ori and the blind forest, est un jeu vidéo publié par Microsoft, développé par Moon Studios. Encore un Metroidvania, à la DA incroyable, orienté plateforme. Gros succès à sa sortie, avec une suite en approche, Thomas livre son avis sur ce jeu qui ne fait pas forcement l’unanimité.

52 minutes 04 : Et a part ça ?

Beaucoup de chose dans le a part ça, Bruno parle de Ape Out, un “petit” jeu a la DA années 50 et jazzy par Gabe Cuzillo , Thomas parle de Noita de nolla games, un Roguelite en pixel “physiqué”.

On parlait de la grogne anti Blizzard il y a quelques temps. Visiblement, pas échaudés, ces derniers ont lancés la version “remastered” d’un des jeux les plus cultes de leur catalogue. Et c’est une catastrophe. On revient rapidement sur cet épisode.

Stadia a t il au final son plus gros concurrent avec le lancement officiel de Geforce Now? Nvidia, peut connu du grand public, a t il le poids nécessaire pour concurrencer Microsoft, Google ou Sony sur ce point? Retour très rapide sur ce lancement pas si anecdotique.


PodcastOuvert

Credits

Pas le temps de jouer, Episode 10, Ori and the Cells, ou on parle d’ Ori and the blind forest / Dead Cells , bonne écoute. N’hésitez pas a partager si cela vous a plus.

Remember Light Drifter

#9 Remember Light Drifter
Par défaut

Episode 9, Welcome to 2020 ! Remember Me et Hyper Light Drifter, jeu de 2015, premier jeu de DontNod, studio français. Hyper Light Drifer de Heart Machine, C’est une lettre d’amour aux jeux d’aventure des années 90, mais avec une direction artistique et une narration très moderne. Un des succès de la vague initiale des jeux Kickstartés.

0 minutes 17 Intro et sommaire

Comme d’habitude, présentation des sujets.

2 minute 27 : Remember Me

Premier jeu de DontNod, studio parisien fondé en 2008. Bien que composé de vétérans du milieu, l’ambition du studio de faire directement un jeu AAA était un pari risqué. Avec une genèse du jeu très compliqué, et un abandon en cours de route de l’éditeur pour une reprise de justesse par Capcom. L’échec commercial du jeu aura failli avoir raison du studio. Donc, Remember Me nous présente un Paris futuriste pour un TPS action plateforme. Bruno avait acheté le jeu a sa sortie, et veut confronter son souvenir avec la réalité.

26 minute 40 : Hyper Light Drifter

Une esthétique incroyable, tout en couleur flashy et en dégradés. Une mélancolie de tous les instants. Une histoire qui laisse libre l’imagination. le tout dans un jeu dur, mélange de beat’em all et de Zelda. C’est la proposition d’Hyper Light Drifter de Heart Machine. C’est aussi un jeu qui avait explosé ses objectifs sur Kickstarter, a su prendre son temps et livré une proposition différente de celle annoncée, mais vraiment grisante. Thomas a replongé dedans, Bruno en évoque ses souvenirs.

48 minutes 25 : Et a part ça ?

Ce n’est pas parcequ’on y a pas joué qu’on ne peut pas en parler. Donc, on attaque un sujet : Star Citizen. Il y a tellement de chose a dire autour de ce jeu, qu’on a essayé de faire le point sur nos connaissances sur la gestion de ce projet par Chris Roberts et Cloud Imperium Games.


PodcastOuvert

Credits

PLTDJ Episode 9 Remember Light Drifter, ou on parle de Remember Me et de Hyper Light Drifter, bonne écoute, n’hésitez pas a partager si cela vous a plu.

Tombnautica

PLTDJ - 8 - Tombnautica
Par défaut

Ep8 : Tomb Raider – Subnautica. Cette fois, c’est au tour de Thomas de se faire une trilogie. Celle qui a rebootée une des licences les plus connues et surexploitée du jeu vidéo : Tomb Raider. Bruno, lui ne fait qu’un jeu. Mais ça fait 2 ans qu’il y joue, il a recommencé sa partie à zéro plusieurs fois, et totalise plus de 100h de jeu dessus : Subnautica.

0minutes 15 : News et présentation.

Quoi de neuf, sommaire. Comme d’habitude.

1minute 20 : Subnautica

Souvent prit en exemple du projet réussi après un accès anticipé, Subnautica est une expérience assez unique, mélangeant survie et aventure. Après le crash de son vaisseau spatiale sur une planète océan inconnue, le joueur devra trouver un moyen de survivre et de quitter la planète. Bruno a entretenu une relation amour haine avec le jeu pendant plusieurs années, et a enfin fini ce dernier. Il est temps de décortiquer tout son ressenti sur le jeu.

25 minutes 25 : Tomb Raider ( trilogie)

La Saga Tomb Raider s’était perdu. Trop d’épisodes, de qualité de plus en plus discutable. Crystal Dynamics a rebooté la saga culte en 2013. Une opération convaincante ou une tentative qui prolongeait l’agonie d’une des licence les plus connue du monde vidéoludique ? Thomas replonge dans la série pour répondre à la question : Lara Croft est elle toujours une figure majeure du jeu vidéo, où est elle dépassée par la tonne de TPS sortis ces dernières années ?

45 minutes 22 : Et a part ça ?

Vu que c’est noël, on a fait une liste de jeux sympa, pas très chers, pour mettre une bonne ambiance en famille. Pikuniku , Heave Ho, Tricky Towers, Overcooked 1&2, Ultimate Chicken Horse. Principalement des party games pour s’engueuler en famille, parce que c’est ça l’esprit de noël, mais aussi un jeu d’aventure tout aussi débile que mignon et drôle.

Et en bonus, on fait notre top/flop de la décennie. Don’t Starve, FTL, RE 6, Skyrim ? qui est qui ?

PodcastOuvert

Credits

Ep8 : Tomb Raider – Subnautica, bonne écoute, et n’hésitez pas a partager.

Luigi’s Plague : Automata

Par défaut

Episode 7 : Bruno parle de jeux de 2019 : le tout récent Luigi’s Mansion 3, et le un peu moins A Plague Tale : Innonce ! Thomas reste plus dans le theme, et parle d’un jeu de 2017, Nier Automata, exemple de série sauvé par ses fans pour finalement devenir un succés. Luigi’s Plague : Automata, c’est parti !

0 Minutes 15 : Intro

Les petites news et présentations habituelles.

1 Minutes 50 : Luigi’s Mansion 3

3 épisodes en 18 ans. C’est peu pour une série Nintendo. Bruno a fait chauffer sa switch, et alors que ses souvenirs du 1 sont lointains, et que le 2 lui était un peu tombé des mains, il a cette fois bouclé le jeu de Next Level Game.

14 Minutes 33 : A plague Tale : Innonce

Les bordelais d’asobo ont livré en mai dernier leur jeu le plus ambitieux à date trés inspiré de The Last of Us de Naugthy Dogs .

A plague tale : Innonce relate donc l’épopée d’Amicia et Hugo de Rune, pendant la guerre de 100 ans.  Ce jeu a l’ambiance trés travaillé arrive t’il au niveau de son modèle ? Bruno a fait souffrir son PC hors d’age pour avoir la réponse.

30 Minutes 27 : Nier Automata

Nier, un peu comme Demon Souls, était un jeu de niche. Un échec commercial, sauvé de l’oubli par le bouche à oreille. Nier Automata reprend l’univers, mais change tout avec Platinium Games a l’éxecution, et toujours Yoko Taro en tête pensante du projet. Le jeu a eu cette fois un succés critique et public. Thomas livre son avis sur cet opus.

56 minutes 52 : Et a part ça ?

A part ca, Bruno a joué a Narcosis, un walking simulator de 2016 par Honor Code, ce qui lui a fait se poser la question : Est il fait pour jouer au Walking simulator ?

On a beau dire qu’on ne tire pas sur l’ambulance. Le cas Stadia , premiere “console” de Google, nous a fait réflechir à la justesse de ce dicton.

Pas le temps de jouer, épisode 7 : Luigi’s Plague Automata, bonne écoute !

PodcastOuvert

Credits

Batman Fall

Par défaut

Épisode 6 Où on parle de la Trilogie Batman Arkham et de Titan Fall 2, entre autres.

La trilogie Batman, est un cas d’école de l’évolution rapide d’une licence. Et TitanFall 2 un FPS rapide, nerveux et solide avec un gameplay aériens et une campagne solo intéressante.

0 minutes 30 : Intro

Les petites news et présentations habituelles.

1 minutes 45 : La trilogie Batman Arkham

Gratuite il y a peu sur l’Epic Gamestore pour fêter les 80 ans du chevalier noir, c’était donc l’occasion pour Bruno de revenir sur sa parole “Je ne jouerai plus a des jeux Unreal Engine 3” et de refaire cette série de Rocksteady. Le premier Arkham Asylum avait surpris beaucoup de monde, et avait apporté beaucoup de systèmes de jeux qu’on retrouve aujourd’hui dans de nombreux titres. Mais en même temps, il a maintenant plus de 10 ans, et donc il est temps de voir s’il n’a pas trop souffert, et si ses suites ont réussies à se maintenir. C’est aussi une licence qui est un cas d’école dans son évolution avec 3 épisodes canoniques, et un spin off mal aimé confié à un autre studio et, globalement, des suites qui enflent à chaque fois, autant dans leurs tailles que dans leur systèmes de jeux.

42 minutes 20 : Titan Fall 2

Titan Fall 2 est le dernier jeu solo de Respawn Entertainment. Studio fondé par les gens à l’origine des FPS les plus vendus de ces 15 dernières années, créateur à la fois de la série Medal of Honnor et de Call of Duty. Sorti coincé entre justement un Call of et un Battlefield, le jeu n’a qu’un succès commercial limité. Aurait-il mérité plus, ou s’agit il d’un FPS classique sans génie ? Thomas a chaussé son jet pack pour tenter d’y répondre.

1h04 minutes 48 : Et a part ça ?

Et a part ça ? Bruno a fait 2 jeux courts et immersifs : Inside de Playdead et Abzu de GiantSquid . Thomas nous parle de la décision contesté de Blizzard concernant HeartStone et les manifestations a Hongkong et un peu de Final Fantasy XIV et son extension ShadowBringer

Pas le temps de jouer épisode 6, Batman Fall. Bonne écoute

Call of duty : les coulisses d’une usine a succès

PodcastOuvert

Credits

North Souls & The Dragon Keeper

Par défaut

Pas le temps de jouer saison 2 !

C’est la rentrée ! Nouveau micro pour Bruno, qui a papillonné pendant les vacances. Entre du jeune, du vieux, du remake et de la fusion de genre. Cela donne 4 essais, sans vraiment de cohérence, mais avec plein de choses à dire. Thomas de son côté a profité de l’été pour digérer Dark Souls, et nous raconte pourquoi cette série est un des événements majeurs de ces 10 dernières années.

0min30 : Présentation et introduction

C’est Pas le temps de jouer saison 2, on revient un peu sur le concept, et sur nos vacances désynchronisées.

2min20 : Northgard, Wonder Boy & The dragon’s trap, Dungeon Keeper.

A part l’aspect un peu cartoon, difficile de trouver beaucoup de point commun entre eux. Mais bon, ça n’empêche qu’il y a des choses a en dire. A si, on peut déjà dire qu’il y a 2 jeux français (en trichant un peu pour l’un d’entre eux), et que, encore pour quelques jours, les quatre sont européens. Cela nous fait donc , trois jeux de stratégie / gestion, avec Northgard des français de Shiro games sorti en 2018, et les deux Dungeon Keeper de Bullfrog sortis en 1997 et 1999 (coup de vieux assuré). Enfin, WonderBoy and the Dragon’s trap, remake très fidèle par LizardCube d’un jeu MasterSystem culte, dont la modernité de conception a surpris Bruno.

31 min 45 : La saga Dark Souls

Thomas décrit la saga qui a remit l’exigence au cœur du gameplay, influencée une grosse partie de la production de jeux depuis 10 ans, prouvée que la linéarité n’était pas obligatoire, et démontrée que la narration pouvait avoir des formes plus subtiles que celles généralement proposées. Ou comment FromSofware et particulièrement Hidetaka Miyazaki se sont imposés comme des acteurs incontournables du jeu vidéo. Pour approfondir, le podcast Findugame cité par Thomas

1h06min 40 : et a part ça ?

On déverse nos petits tracas vidéoludiques et nos réflexions

Pas le temps de jouer saison 2, c’est parti 🙂

PodcastOuvert

Credits

Final Metroid

Par défaut

Rétrospective de la série Metroid de RetroStudio. Thomas parle de son amour pour le deuxième Meuporgue de la série Final Fantasy qui a connu plusieurs vies.

0min 20 secondes : Présentation & introduction

1 minute 15 minutes : Metroid Prime Trilogy

Bruno a refait les Metroid Prime et donne son avis sur cette série mythique et adulée. En attendant l’épisode 4 de la série, annoncé, et dont le développement a déjà connu un reboot pour être confié a nouveau au créateurs de la Série Prime.

27 Minutes 30 secondes : Final Fantasy 14

Thomas a passé des années sur FF14, à l’occasion de la sortie de la nouvelle extension, il partage son avis sur ce MMO qui a connu plusieurs vie. Mais qui ne fait que confirmer d’années en années son statut.

46 minutes 43 secondes : Back log, on joue a quoi en ce moment

Bruno essaye encore de s’en sortir sur Hollow Knight et Thomas est fâché : Par l’E3 dont les présentations ne montrent rien, et contre Majelan, une application qui aspire les podcasts sans leurs avis.

https://podcastouvert.fr/

Gears of persona

Par défaut

Episode 3

Cette fois ci Bruno a refait la saga Gears of War à travers les 5 jeux de la licences. Thomas nous parle de son amour longue durée avec Persona 5.

Enfin, Bruno papillonne dans son backlog et Thomas parle de Frostpunk.

0min30 : Présentation

Intro et sommaire


1min 16 : Gears of War

Du 1er qui a défini une génération de jeu, au 4 sorti sur une console a moitié morte, en passant par un spin of, la saga vaut elle encore le coup ? et présente t elle encore un intérêt? Bruno a enchainé les jeux pour tenter de répondre à la question.

30min50 : Persona 5

JRPG marquant et acclamé, Persona 5 vaut il le temps qu’il nous demande? Thomas a fini ce désormais classique et donne son verdict.


57min52: Back log, on joue a quoi en ce moment

Bruno en manque de sabre laser a tenté de jouer aux Pouvoir de la force 1 & 2. Puis a relancé son jeu d’amour/haine, Subnautica et enfin, retente de retrouver son niveau d’adolescent à la guitare avec Rocksmith. Thomas lui, s’est confronté aux dilemmes moraux poser par Frostpunk .

Mirror’s Border

Par défaut

On discute de la série Mirror’s Edge et de celle des Borderlands, avec un petit passage sur un jeu un peu oublié : I am alive.

0min30 : Présentation

Intro et sommaire


2min 15: Mirror’s Edge

Parce que Bruno a refait l’intégralité de la licence très récemment, il revient sur cette licence qui aurait mérité une meilleure fin.

24min00 : Borderlands

A l’occasion de la sortie du 3ieme opus canonique, Thomas révise la licence


52min 15: Back log, on joue a quoi en ce moment

Bruno parle de son expérience sur I am alive, un jeu qui aurait presque pu etre bon. Thomas revient sur les affaires de Crunch dans le milieu du jeu vidéo.

Dead may cry

Par défaut

On parcourt les sagas Dead Space et Devil May cry, suivi de nos jeux issus de nos backlogs du moment.

0min30 : Présentation

Intro et sommaire


2min 00: Dead Space retrospective

Parce que Bruno a refait l’intégralité de la licence très récemment, il revient sur cette licence qui aurait mérité une meilleure fin.


43min20 : Devil May Cry

A l’occasion de la sortie du 5ieme opus canonique, Thomas révise la licence


1h14min 15: Back log, on joue a quoi en ce moment

Bruno parle de sa déception sur What’s Remain of Edith Finch, et de Darkest Dungeon. Thomas partage son expérience très positive sur The Witcher 3


1h25min : Recommandations, coups de cœurs, coup de Gueules

Cadence of Hyrule, La chaine youtube Archipel, Love Death & Robots, et les décisions étonnantes de Steam concernant la mise en avant des jeux.